La lettre magique

La lettre magique

Faire sauter le pas à ses prospects nécessite parfois une simple histoire au sujet d’une lettre envoyée à soi…


Ce matin, au courrier il y avait une lettre.
Dans sa bulle de verre, Maurice observait Marie passer le doigt sur l’enveloppe, songeuse.
L’écriture lui paraissait familière et pourtant elle ne parvenait pas à l’identifier.
Elle l’ouvrit.
C’était sa lettre, la lettre de la Marie du passé à la Marie aujourd’hui, à l’époque de la Marie mal dans ma peau à la Marie du futur.
Peu de texte.
Mais en gros et dans un rouge flamboyant, cette interjection qui sonnait comme un ordre : SAUTE !

A l’époque, quelques semaines ou peut-être même mois, elle enchaînait les comportements destructeurs, fatiguait, prenait des bonnes résolutions qu’elle abandonnait à la première difficulté.
On aurait dit qu’elle tournait en rond dans sa vie comme Maurice, le poisson rouge, dans son bocal.

Et puis elle avait pris un pari avec elle-même.
Ne plus lâcher l’affaire et réussir pour permettre à d’autres d’en faire autant.
Aujourd’hui, la Marie qui tenait cette lettre pouvait se targuer d’avoir rondement mené son affaire.
Et de pouvoir te conseiller ce programme de coaching.
Tu dois sans doute avoir de nombreuses questions… la Marie de l’époque y a répondu dans sa lettre…

Pourquoi le coaching est important, lui demanderas-tu ?
Parce que nous ne sommes pas honnêtes envers nous-même.
Nous sommes durs avec notre physique, critiques avec nos capacités et compétences, fatalistes avec notre vie et nous choisissons souvent la facilité de l’abandon là où il faudrait s’accrocher.
Le coaching n’est évidemment pas une solution miracle, pas un tour de magie qui va te rendre subitement tenace et téméraire, non, c’est une rééducation de nos comportements, de nos habitudes, pour perdre les mauvais réflexes, y compris celui d’abandonner au premier écueil, pour les remplacer par des solutions positives et durables.

Pourquoi le coaching personnel en plus du coaching de groupe ?
Parce que nous sommes différents les uns des autres.
Et tes mauvaises habitudes ne sont pas forcément les siennes, ni celles du premier venu ; donc les solutions à t’apporter seront également différentes.
Le coaching personnel est un gage secondaire de réussite, juste après ta volonté de te remettre complètement en question car on ne peut aider que les gens prêts à s’aider eux-mêmes ; sinon il faut voir un médecin ou s’adresser à des spécialistes, surtout si cette lutte contre toi-même s’accompagne de troubles médicaux ou psychologiques.

Quand utiliser le coaching alors ?
Dès lors que tu as la certitude que ta situation telle qu’elle est aujourd’hui ne peut plus durer.
Dès lors que tu as la certitude que tu peux changer les choses si tu apprends comment les envisager autrement.
Le coaching améliore notre vie en nous permettant de chasser le négatif dans notre manière de faire, dans nos réflexes les plus inconscients, dans chacun de tous ces petits moments du quotidien qui constituent notre vie.

Thoreau disait qu’exister c’était résister et que résister c’était lutter pour des choses et non contre.
Ne lutte pas contre toi-même et contre la vie en cédant à la fatalité, ne lutte pas contre ton avenir radieux en n’osant pas, lutte pour des lendemains un peu plus faciles, jusqu’à des jours pleinement satisfaisants, un conseil de ton coach à la fois.

Et mon premier conseil, le voici : SAUTE !


Une fois n’est pas coutume, je te propose un petit jeu suite à cette lecture !

Ce texte a été écrit pour Christiane Agricola, coach personnelle qui s’est servie de cette “lettre magique” pour répondre aux questions sur le coaching.

Si tu lis la version sur son site, tu vas découvrir une petite différence au niveau du nom des personnages.
Sachant que Marie est le prénom de la fille de Christiane, à ton avis, pourquoi j’avais recommandé le nommage que j’ai utilisé et déconseillé celui de ma cliente ?

Donne-moi ton avis dans les commentaires !

Contribuez à bâtir la légende, partagez cette histoire !

One Comment

Laisser un commentaire

Reçois GRATUITEMENT mon guide "Storytelling Express"