Sombres requiems - Tome 1 : à la faveur de la nuit

Sombres requiems – Tome 1 : à la faveur de la nuit.

On me demande souvent si je publie aussi alors pour répondre à la question, figurez-vous que j’ai une fiction sous la plume et que je vais vous en proposer régulièrement des petits extraits !

Aujourd’hui je viens de vous parler des “Sombres Requiems”.

Depuis plusieurs mois, je vous parle des histoires qui se vendent, un storytelling dans le storytelling et la curiosité a frappé plusieurs personnes parmi vous : est-ce que par hasard je publie aussi ?

La réponse est oui.
J’ai déjà publié un recueil de storytelling et le premier tome d’une saga un peu déjantée (mais avec un fond sérieux).
D’ailleurs, je vais les rééditer prochainement, avec des illustrations signées Obsydienn.

Mais cette année, je vais travailler sur plusieurs nouveautés et j’ai envie de vous partager cette autre forme de storytelling.
Aussi, je vous propose en avant-première, le 4e de couverture de ma prochaine fiction :

L’apocalypse a eu lieu, les quatre cavaliers en moins.
La grande faucheuse avait l’apparence d’une Nature colérique, ravie de pouvoir faire enfin
vivre aux peuples avides de tout ce qu’elle avait endurée à cause d’eux.
Reprenant ses droits, elle avait contraint l’humanité toute entière à devoir tout reprendre de
zéro.

Sur des terres désolées, les survivants subissent nombre de transformations.
Des rumeurs racontent que ceux qui se sont exilés dans les forêts et les montagnes sont
devenus des bêtes féroces, capables de traquer tous les gibiers; d’autres que ceux qui
vivent dans les ruines de demeures bourgeoises ne sortiraient que la nuit tandis que les
derniers paysans ferment leurs portes et calfeutrent leurs fenêtres.

En surface, un commerce florissant permet aux trois populations de survivre en s’entraidant.
Mais qui sait ce qu’il se passe vraiment, à la faveur de la nuit.

Oubliez tout ce que vous croyez savoir des créatures surnaturelles; toutes ont été des
humains un jour, la vraie question c’est de savoir s’il leur reste une once de cette humanité.

Les cadavres pavent la route de Nathanaël et Marion, Ludwig et Lorenzo, Réléna et Elyona.
Enjambez-les à leur côté pour obtenir justice, venez baigner dans la lumière de la Lune et
découvrir ce monde qui nous attend peut-être.

Comme le titre de l’article le suggère, il s’agira du premier tome, sans doute (tel que je vois les choses actuellement et selon l’accueil que vous lui ferez) d’une trilogie.

Sombres Requiems, c’est un double défi pour moi.
D’un côté parce que ce sera ma première fiction vraiment sérieuse (les aventuriers d’Orkradour -qui vont être republiés, par ailleurs- avaient plus de légèreté à offrir), d’un autre parce que j’espère y croiser des genres.

Dans tous les cas, j’espère que ces écrits vous plairont.
Et si vous voulez suivre l’histoire de très près, vous pouvez me suivre aussi sur Tipeee 🙂

Bon et puis dans les commentaires, dites-moi ce que ce 4e de couverture vous inspire…

Contribuez à bâtir la légende, partagez cette histoire !

Laisser un commentaire

Reçois GRATUITEMENT mon guide "Storytelling Express"