WonderArms : l’entraînement des femmes que rien n’arrête !

WonderArms : l’entraînement des femmes que rien n’arrête !

Vendre un produit de fitness pour les femmes ? Une histoire pour vendre et le tour est joué !


Quand elle a reçu son produit, tout le monde a rigolé. Mais quelques semaines plus tard…

C’était un jeudi, aux environs de midi.
Sandra rentrait tout juste d’une réunion et un colis trônait sur la table de la salle à manger, sous la garde de ses parents et de son conjoint.

« T’as encore fait des folies sur Internet ?
– Non, j’ai investi dans ma remise en forme. »

Elle entendit pouffer.
Elle était habituée à ne pas avoir le soutien de ses proches.
Elle avait pourtant fait montre d’une grande ténacité dans sa volonté de se reprendre en main mais la plupart des bonnes résolutions qu’elle avait voulu prendre n’avaient pu durer, principalement à cause de ses horaires.
A l’image de sa cousine encore étudiante, Sandra enchaînait des horaires trop hasardeux pour pouvoir se rendre régulièrement dans une salle de sport et s’équiper à la maison coûtait une vraie fortune, même pour un simple vélo d’appartement.
Elle avait même essayé l’haltérophilie en désespoir de cause mais son manque de musculature l’empêchait d’avoir un entraînement efficace.

Alors elle avait décidé de s’essayer à une toute autre solution.

Lorsqu’elle sortit son nouvel article de sport, tout le monde éclata de rire.
Il semblait bien trop simple d’usage pour être efficace.
Elle aurait une bonne raison de ne pas continuer pour une fois.
Les railleries s’enchaînaient de plus belle.
Elle laissa couler.

Quelques semaines plus tard, le frère de Sandra, Jérôme, proposa une sortie en famille pour une initiation au kayak.
Les mêmes railleries reprirent, concernant sa soi-disant incapacité à faire avancer son kayak.
Elle se contenta de répondre qu’elle viendrait et qu’elle prendrait un kayak solo pour ne pas risquer de ralentir un éventuel partenaire.

Le jour J, elle rejoignit les autres sur place et usa du même argument pour les laisser partir en premier.
Elle prit le temps d’échauffer ses muscles, d’ôter sa veste, conservée en leur présence et de s’installer confortablement.

Quand elle commença à avancer, elle n’arrêta plus.
Tant et si bien que, non seulement elle les rattrapa tous, mais elle les doubla également.
Bonne première au pied de la descente prévue, elle les attendit en sirotant le cocktail de la victoire.

Personne n’osa dire un mot, à part son frère, enthousiasmé par sa forme olympique.

« C’est quoi ton secret ?
– WonderArms.
Je m’entraîne où je veux, quand je veux, aussi longtemps que je veux.
Simple d’usage, tellement simple que personne ici n’a voulu lui donner sa chance à part moi.
C’est dommage, c’est un excellent produit que j’utilise désormais quasiment au quotidien. »

WonderArms : l’entraînement des femmes que rien n’arrête !

Contribuez à bâtir la légende, partagez cette histoire !

Laisser un commentaire

Reçois GRATUITEMENT mon guide "Storytelling Express"